Elle avait 34 ans, lui 12 : 20 ans après, ils s'aiment toujours et ont deux enfants...

Les noms de Mary Kay Letourneau et Vili Fualaau ne vous disent peut-être pas grand chose. Mais vous connaissez sans doute leur histoire qui, en 1997, avait fait les gros titres de la presse, et pas qu'outre-Atlantique.

A l’époque, cette professeur à Seattle (Etats-Unis), avait en effet été condamnée pour avoir eu des relations sexuelles avec Vili, son élève. Les prémices d’une histoire sérieuse que ce couple, près de vingt ans plus tard, a raconté dans une interview pour la chaîne ABC.

elle-avait-34-ans-lui-12-20-ans-apres-ils-saiment-toujours-et-ont-deux-enfants

A gauche, Mary Kay et Vili en 1996. A droite, le couple entouré de leurs deux filles, en 2015.

 

Un "happy end" pour un couple au passé turbulent dont l’histoire débute en 1996.

Alors âgée de 34 ans et mère de deux enfants, Mary Kay rencontre Vili, 12 ans. Durant l’été, leur relation prend un autre tournant et l’institutrice tombe enceinte. C’est son mari qui va découvrir la relation cachée de son épouse. Celle-ci est arrêtée, puis donne naissance à sa première fille avec Vili Fualaau, Audrey, en mai 1997, derrière les barreaux.

Face à la justice, Mary Kay plaide coupable et elle est condamnée à 89 mois de prison pour "viol de mineur". Après six mois en prison, elle est malgré tout libéré en conditionnelle.

Sous conditions : cesser tout contact avec le jeune homme, et participer à une thérapie de groupe pour les délinquants sexuels. En vain. Surprise avec son amant un mois après sa remise en liberté, elle retourne alors en prison, pour 7 ans.

C’est là où elle donne naissance à un second enfant, une petite fille prénommée Georgia. C’en est trop pour son premier mari, qui la quitte définitivement et part s’installer avec leurs deux enfants en Alaska. A sa sortie de prison quelques années plus tard, en 2005, Mary Kay retrouve Vili.

Ils se marient quelques mois plus tard, comme ils le racontent à ABC : "Cela a été un énorme soulagement de se marier enfin… après avoir passé toutes ces années avec autant de questions sans réponse".

Mary Kay, interdite d'enseignement en raison de son inscription au registre des délinquants, est devenu assistante juridique. Mais a expliqué à ABC vouloir reprendre un jour l'enseignement, si on l'y autorise.

Vili, lui, 31 ans, est employé dans un centre d'accueil le jour et comme DJ la nuit. Son nom de scène ? DJ Headlines. En français : DJ "gros titres". On aurait difficilement pu trouver mieux...

Source : Metronews