Les salaires AHURISSANTS de Jamie Dornan et Dakota Johnson pour "50 Shades of Grey"

Avec 528 millions de dollars de recettes, dont 157 sur le seul sol américain (3,7 millions de spectateurs dans les salles françaises), Fifty Shades of Grey est un succès international très rentable. Universal Pictures n'avait déboursé "que" 40 millions de billets verts pour produire l'adaptation du sulfureux best-seller d'E.L. James. Un investissement mesuré pour un retour très gagnant.

Devant la caméra, Jamie Dornan et Dakota Johnson ont été propulsés en quelques mois sous le feu des projecteurs, devenant bien malgré eux des stars. Pourtant, lors des négociations avec Universal, les deux comédiens n'ont pas affiché des prétentions salariales si élevées. Bien que fille de Melanie Griffith et Don Johnson, la jeune Dakota n'a aucune légitimité et doit faire ses preuves. Quant à Jamie, il venait remplacer Charlie Hunnam sur le tard. En définitive, nos deux comédiens en herbe signeront un deal approchant les 250 000 dollars, plus d'éventuels bonus en cas de carton au box-office.

les-salaires-ahurissants-de-jamie-dornan-et-dakota-johnson-pour-50-shades-of-grey

Mais aujourd'hui, la donne a changé. Si des sources rapportent bien au Hollywood Reporter que Dornan et Johnson ont signé pour la trilogie – la suite, Fifty Shades Darker, n'a pas encore été officialisée –, il semblerait qu'ils retournent à la table des négociations pour revaloriser de manière conséquente leurs salaires. Il se murmure même que le deal tournerait autour d'un contrat à 7 chiffres ! Universal Pictures n'est plus en position de force : Jamie Dornan comme Dakota Johnson sont désormais appréciés des fans, ils ont convaincu, et un changement au casting pourrait briser la dynamique. De plus, deux acteurs mécontents de leurs situations ne constitue pas un bon point de départ pour tourner une suite. Un malaise réel avait été perçu entre les deux stars lors de la campagne promotionnelle, cela avait fait grand bruit, la major hollywoodienne ne peut donc que les brosser dans le sens du poil et satisfaire les envies. Jamie Dornan, que la rumeur disait sur le départ, serait déjà sur les rangs pour reprendre le costume de Christian Grey. "Jamie est ravi que le film brise des records au box-office, et bien qu'Universal n'ait rien fait de formel quant aux suites, il a hâte de faire le prochain film", avoue une source proche du séduisant Irlandais.

Une augmentation salariale qui pourrait ainsi être conséquente, un peu comme celle offerte à Jennifer Lawrence après le premier d'Hunger Games. La jeune femme, qui avait gagné 500 000 dollars pour le premier volet, signera pour L'Embrasement avec à la clé un chèque de 10 millions de dollars !

Universal Pictures a également un autre problème à régler, en coulisses. L'auteure de la trilogie E.L. James a demandé un plus grand contrôle sur la suite, ce qui implique sa présence dans l'écriture du scénario en collaboration avec un véritable scénariste. Mais Kelly Marcel, auteure du script, a refusé et quitté le navire, rejoignant une Sam Taylor-Johnson (réalisatrice) elle aussi démissionnaire après avoir vécu un calvaire pendant la production passée aux côtés d'E.L. James. Universal doit donc chercher un nouveau metteur en scène – et probablement une équipe technique dont fait partie le directeur de la photo Seamus McGarvey.

Le tournage de Cinquante nuances plus sombres ne devrait pas débuter avant 2016 pour une sortie espérée début 2017 (au moment de la Saint-Valentin ?). À noter qu'avant cette suite, Cinquante nuances de Grey sortira en DVD avec une version longue contenant - entre autres - 10 minutes de sexe supplémentaires. De quoi satisfaire les fans frustrés.