Depuis cinq ans, il pleure la disparition de son maître

hachi-bolivieIl y a cinq ans, le maître de ce chien est décédé à la suite d'un accident de la circulation à Cochabamba, en Bolivie. Depuis cinq ans, l'animal l'attend chaque jour sur le lieu du drame.

La ville de Cochabamba (centre de la Bolivie) est le témoin d'une leçon de loyauté et de persévérance incroyable de la part d'un chien. Depuis le jour de la disparition de son maître, soit plus de cinq ans, il revient tous les jours sur les lieux de l'accident.

A l'époque, le propriétaire du chien avait été mortellement renversé par un taxi.

hachiko-bolivie"Son propriétaire est mort à la suite d'un accident de moto.
Le chien le suivait derrière. L'accident remonte à cinq ans.
Mais le chien est resté là depuis lors",
témoigne Roman Bilbao,
qui tient une boucherie sur l'avenue Papa Paulo, à quelques encablures du lieu du drame.

"Il aboie sur les lieux de la disparition de son maître"

"Il se promène de coin en coin et revient à l'endroit où est décédé son maître. Il poursuit son chemin, puis s'arrête et aboie quand il revoit les lieux de la disparition de son maître", poursuit Garcia, un autre commerçant bolivien au journal bolivien "Opinion".

Ça nous rappelle l'histoire de "Hachiko".

Désormais, les citoyens de Cochabamba ont baptisé le chien "Hachi" (ou "Hachiko"), à la mémoire de ce chien japonais Akita qui, malgré la mort de son maître en 1925, a continué à l'attendre à son retour du travail devant une gare de Shibuya (près de Tokyo, Japon) pendant neuf ans.  L'histoire de Hachiko, le chien le plus fidèle de l'Histoire ICI.

 

Source : 7sur7.be